EN

Vor 70 - SFS II

VOR 70 SFS II, un bateau d'exception.

Après la perte de leur voilier le VOR 70 SFS (ex Abu Dhabi lancé en 2011), entièrement détruit le 17 janvier 2015 dans un incendie alors qu'il était en chantier d’hiver, le Groupe SFS et le skipper Lionel Péan décident d’acquérir pour la saison 2015, un autre VOR 70 : l’ex Puma skippé par l’américain Ken Read lors de la Volvo Ocean race 2012 et sistership de Groupama, bateau vainqueur de cette même édition.

En ouverture de la 25ème édition de la Juris Cup 2015 à Marseille, après une saison qui a vu le bateau briller sur les plans d'eau les plus en vue en France, mais aussi en Italie, en Espagne ou en Turquie, SFS II est baptisé par Florent Manaudou.

Un symbole fort : SFS réunit un vainqueur du Tour du Monde à la Voile et un Champion Olympique et multiple Champion du Monde qui ont l’eau en commun et partagent les mêmes valeurs de travail, compétition, opiniâtreté et passion de leur sport.

 

SFS, un voilier, une histoire.

Le précédent voilier, également un VOR 70, avait été construit au top de la technologie du moment en 2011, avec des marges de calcul qui faisaient que le bateau pouvait accumuler des milles sans casser, tant au niveau structurel que du gréement. Il s'agissait également d'un monocoque océanique de 70 pieds (21,33 m) développé en 2011 pour la Volvo Ocean Race 2012 (Tour du monde en équipage avec escales). Ex VOR 70 Abu Dhabi engagé dans la Volvo Ocean race 2012, SFS portait la signature du célèbre cabinet Farr Yacht Design. Il avait été construit chez Persico à Bergame en Italie et a demandé 49 000 heures de travail et plus de 7 000 plans et dessins.


Avec ce bateau, Lionel Péan et son équipe ont participé sous les couleurs de SFS à plusieurs grandes épreuves en Méditerranée dont la SNIM, la Giraglia Rolex Cup ou encore les Voiles de Saint-Tropez.

Voir le Palmares SFS