Arzon bis repetita !

07/22/2017

Le Team SFS, bien malheureux la semaine dernière lors de l’étape d’Arzon en Bretagne, éliminé en finale pour un départ volé sous la règle éliminatoire du drapeau noir, puis sévèrement sanctionné par le Jury de la course pour une faute somme toute vénielle, a connu lors de l’Acte 6 de ce Tour de France 2017 un scenario malencontreusement identique.

Victime hier d’un démâtage alors qu’ils évoluaient en tête de la flotte, Sofian Bouvet, Achille Nebout, Noé Delpech et Gaulthier Germain avaient aujourd’hui à cœur de se racheter. Ils se qualifiaient pour la sixième fois en autant d’Actes pour la finale des parcours dits « stadium » mais, victimes sans doute de leur envie de bien faire, se voyaient une nouvelle fois « pris par la patrouille », et disqualifiés pour un départ volé.

L’étape de Roses en Espagne est donc, comme pour celle d’Arzon, à oublier rapidement. Dans leur malheur, les Bouvet boys constatent que leurs deux concurrents les plus immédiats au classement général, Oman Sail et Lorina Mojito, non qualifiés pour la finale, ne capitalisent pas sur leur infortune, tandis que Fondation FDJ, deuxième du classement général, ne termine que 6ème de cette super finale.

Propulsé aux avant-postes grâce aux déboires du Team SFS, Trésors de Tahiti en profite pour enfoncer le clou en signant une belle victoire en finale des stadium, et disposer ce soir de 28 points d’avance sur SFS.

 

Classement général provisoire :

1- Trésors de Tahiti - Téva Plichart : 558 points

2- Fondation FDJ – Damien Seguin : 545 points

3- Oman Sail – Thierry Douillard : 540 points

4- Team SFS – Sofian Bouvet : 530 points

5- Vivacar –Mathieu Souben : 524 points

6- Beijaflore – Valentin Bellet : 521 points

 

Arzon bis repetita !