And the winner is….

07/23/2017

5 victoires sur 13 courses, 3ème victoire en raid côtier, 6 finales de stadium sur 6… le Team SFS a une nouvelle fois, après son triomphe des Sables d’Olonne, dominé de la tête et des écoutes le parcours côtier de l’acte 7 de ce Tour de France à la voile disputé au Grau du Roi.

Sofian Bouvet, Noé Delpech, Achille Nebout, régional de l’étape, et Gaulthier Germain en repos aujourd’hui, ont remis les points sur les I, après une journée calamiteuse hier à Roses, marquée par un démâtage et une disqualification en final des stadiums. Rapidement aux avant-postes sur un terrain de jeu, au large de la Grande Motte, qu’ils connaissent par cœur pour s’y être entraînés tout l’hiver, les SFS boys n’ont eu de cesse, à l’instar de leur performance de Dunkerque puis des Sables d’OIonne, de creuser l’écart avec leurs poursuivants, avant de s’imposer confortablement.

Ce raid côtier, un moment retardé dans l’attente de l’établissement d’une solide brise thermique, s’est disputé sous le soleil dans des conditions au final très toniques. SFS y a démontré de remarquables aptitudes, tout en réalisant un sans faute dans ses trajectoires et ses choix de route.

Sofian, Noé, Gaulthier et Achille entendent bien poursuivre dès demain lors des parcours construits, dits « stadium » une « remontada » vers un toujours accessible podium à Nice.

 

 

Sofian Bouvet  :

« Pink Lady (Sophie de Turkheim) prend un super départ, et en vitesse pure, s’est montré très rapide… Ils signent une très belle deuxième place et je suis ravi pour nos partenaires d’entrainement à la Grande Motte. En ce qui nous concerne, tous les espoirs sont encore permis. On va rester solides jusqu’à la super finale de Nice. »

 

Lionel Péan, Team Manager :

« Toute l’équipe a, une nouvelle fois, su se remotiver, en respectant la feuille de route que l’on s’est donnés depuis le départ de Dunkerque. On voit que lorsque l’on la respecte, tout nous sourit. Ils ont très bien navigué en se faisant plaisir, ce qui fait partie de cette feuille de route. Ils ont le talent, et c’est rageant de laisser tant de points en route un peu bêtement. »

 

Classement général provisoire après 13 courses :

1- Trésors de Tahiti  -Téva Plichart : 600 points

2- Fondation FDJ - Damien Seguin : 592 points

3- Omans sail - Thierry Douillard : 589 points

4- Team SFS - Sofian Bouvet : 580 points

5- Beijaflore - Mathieu Souben : 569 points

6- Lorina Limonade – Quentin Delapierre : 563 points

And the winner is….